Vitres teintées conformes

Votre besoin : Filtration UV

VITRES TEINTÉES

DU 02/11 AU 31/12/17

LES VITRES AVANT SÉCURITÉ OU TEINTÉES SOLAIRE OFFERTES POUR L"ACHAT D"UN 3/4 ARRIÈRE*

J’en profite

*Voir conditions

Les vitres teintées, meilleur rempart contre les UV nocifs

La protection contre les effets sanitaires nocifs des rayons UV est une problématique de santé publique, reconnue par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

Les vitrages, même ceux teintés dans la masse par les constructeurs, laissent passer les rayons nocifs du soleil (UVA et UVB). Seuls les films anti-uv des vitres teintées peuvent protéger efficacement contre les UV.

En effet, les vitres teintées rejettent jusqu’à 99,9% des UV, soit l’équivalent d’un Facteur de Protection Solaire (FPS) indice 1 000. À titre comparatif, l’indice maximal des crèmes de protection solaire (FPS) vendues dans le commerce est de … 50 !

conducteur-protectionuv

En témoigne cette photo tirée du magazine scientifique « The New England Journal of Medecine » en 2012, qui montre le visage d’un chauffeur de camion professionnel basé en Illinois (nord des États-Unis, région pourtant peu ensoleillée). La partie de son visage exposée au soleil est largement plus marquée que celle située à l’intérieur de l’habitacle.

LE SAVIEZ-VOUS ?

Les films pour vitrage ont été créés pour la NASA afin de protéger les astronautes des rayons nocifs du soleil (UV) en reconstituant les filtres naturels de l’atmosphère. Filtrer les UV est donc la vocation première des films pour vitrage automobile, appelés communément vitres teintées !

LES MEILLEURES GAMMES DE FILMS AUTOMOBILE GLASTINT POUR SE PROTÉGER DES UV

PROTECTION CONTRE LES UV EN VOITURE : LA PRESSE EN PARLE

Top Santé : article paru le 15 mai 2016 : « Protection solaire : les vitres des voitures n’arrêtent pas les rayons UV ».

Sciences et Avenir : article paru le 18/05/2016 : « Cancer de la peau : les vitres des voitures inefficaces contre les rayons UVA ? »

RAPPELS SUR LES EFFETS NOCIFS DES UV

Les rayons UV stimulent la production de vitamines D dans le corps et nous en avons besoin. Mais une exposition excessive peut endommager la peau et les yeux. Les rayons ultraviolets attaquent et détériorent l’ADN de nos cellules. Notre organisme, la plupart du temps, est capable de réparer les dégâts. Mais cette capacité n’est pas éternelle.

La gravité des effets dépend de la longueur d’onde, de l’intensité des rayons ainsi que de la durée de l’exposition.

Une protection solaire anti UV (vitres teintées / traitement des vitres de votre voiture, de votre habitat, crème solaire, port d’un chapeau…) est essentielle pour préserver votre santé.

Les effets dermatologiques
  • Les coups de soleil
    Le coup de soleil est une brûlure locale de l’épiderme d’étendue et de degré variables, due aux rayons ultraviolets A et B (artificiels comme naturels).
    Le vieillissement cutané prématuré est une des conséquences d’une surexposition solaire.
  • La phototoxicité
    Elle se traduit par un « super coup de soleil » pouvant laisser des taches hyperpigmentées. Elle survient chez n’importe quel sujet. Elle est liée à l’exposition aux UV associée à la consommation de médicaments dits photosensibilisants
  • Les cancers
    ll existe deux types de cancers de la peau induits par les UVA et B : les carcinomes et les mélanomes. Les carcinomes sont les plus fréquents (95% de l’ensemble des cancers cutanés). En France, plus de 50 000 personnes par an en sont atteintes et presque toutes en guérissent. Or, le développement de la maladie peut être évité par une protection solaire adaptée dans l’enceinte de votre voiture, dans votre foyer ou tout simplement en évitant l’exposition prolongée à certaines heures de la journée.
Les effets ophtalmiques

Les UV provoquent des désagréments allant du simple œil rouge à des troubles plus sérieux : affections de la rétine, inflammations, apparition prématurée de la cataracte.

  • La kératite 
    La kératite est une inflammation de la cornée accompagnée de douleurs et de rougeurs situées en périphérie de l’œil. Elle entraîne une cécité passagère. Les radiations UV en sont responsables mais le plus souvent la kératite disparaît en quelques jours, et ne laisse pas de séquelles.
  • La cataracte 
    La cataracte compte actuellement parmi les maladies oculaires les plus répandues dans le monde qui sont traitées par les ophtalmologistes. Les UVA ont été reconnus responsables de cataractes dites corticales c’est-à-dire localisées à la périphérie du cristallin.
    La cataracte entraîne une opacification du cristallin et des symptômes tels que baisse de la vue, brouillard, éblouissement à la lumière vive. Attention la cataracte mène inéluctablement à une cécité totale.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur : www.sante.gouv.fr